Ouverture des classes en Guinée: le ministre Ibrahima Kourouma, s’exprime

Après plus de 3 semaines de congés forcés en Guinée, les élèves devraient reprendre le chemin de l’école ce mercredi 22 février. Le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et l’alphabétisation a indiqué que la reprise des cours se fait de manière timide.

Ibrahima-Kourouma

Ibrahima-Kourouma

‘’C’est le calme que nous observons dans les différents établissements. Je crois que cela est extrêmement important. Les élèves et enseignants sont venus et les cours ont déjà commencé par endroits. Nous espérons que dans les jours à venir, les choses iront très bien’’ dixit Ibrahima Kourouma, selon nos confrères de visionguinee.info.

Le chef du département de l’Enseignement rassure que des dispositions sont prises pour rattraper le retard accusé durant les congés forcés. ‘’Nous avons travaillé avec l’inspection générale. Il y a des dispositions qui sont prises. Il y a un aménagement du calendrier scolaire. Nous allons faire en sorte que les cours se tiennent correctement comme cela se doit cette année’’, dit-il.

Mais pour cela,  » il faut le concours de tous. C’est pourquoi, je lance un appel aux acteurs, c’est-à-dire élèves et parents d’élèves. Nous devons faire des efforts pour que nous ne nous retrouvions pas dans une situation qui va rallonger notre année scolaire. Les gens doivent comprendre que nous ne sommes pas à une rentrée scolaire, mais à une reprise et que nous devons travailler pour que cette année scolaire soit une réussite comme les autres années. Et que cela dépend de nous tous’’.

Aminata Diallo

 

10 JOURS pour en finir avec les crises de votre enfant

CLIQUEZ ICI