Ouverture du Festival International de la Mode Guinéenne

Virginie Touré-presentateur-AlphaO

Virginie Touré-presentateur-AlphaO

La 3eme édition du Festival International de la Mode Guinéenne FIMOG, a débuté hier lundi 08 mai à Conakry, par un défilé de jeunes stylistes et créateurs.  Sans la présence du ministère de la culture, du cabinet de la première dame qui est la marraine de cet événement et le ministère de la jeunesse, tous empêchés par d’autres taches selon l’organisateur du FIMOG.

Hadia Coiffure

Hadia Coiffure

couture homme

couture homme

L’objectif de ce festival est de favoriser l’émergence dans la mode guinéenne, le combat, pour détecter de jeunes mannequins, de jeunes styliste et aussi aider ces stylistes à aller vers l’international, à s’investir en faveur d’autres personnes et à contribuer au rayonnement de la mode guinéenne.

Moissi Kitoko accessoiriste

Moissi Kitoko accessoiriste

Moissi Kitoko accessoiriste

Moissi Kitoko accessoiriste

Une édition qui s’étendra sur une semaine, « parce que nous sommes en Guinée et nous devons consommer guinéen, nous voulons prouver aux guinéens qu’ils peuvent être habillés par nos stylistes d’ici, au lieu d’être habillés par ceux de l’étranger, » dixit AlphaO, organisateur de cet évènement.

fashion K

fashion K

Ce lundi, il y a eu le défilé prêt à porter et accessoire. Des femmes stylistes et créatrices étaient de la partie, notamment Hadia Coiffure, la maison Fashion K qui fait des robes prêt à porter femmes, il y a eu le défilé de Mme Barry Fatou Sylla qui fait spécialement des foulards, ainsi qu’une jeune accessoiriste qui fait des colliers, des boucles d’oreilles en pagnes accompagnés de jupes et pantalons.

Mme Barry Fatou Sylla

Mme Barry Fatou Sylla

Pendant six jours il y aura des défilés, des concours de top model et de jeune styliste national, le cinquième jour se tiendra la grande soirée de l’événement et le sixième jour sera la clôture du FIMOG.

Pilimini