Paix et sécurité en Afrique: des femmes de la CEDEAO et du SAHEL réunies à Conakry pour en discuter

REFMAP
0

Ce lundi 17 juin à Conakry, des femmes de la CEDEAO et du SAHEL ont débuté un travail pour faire des recommandations, pour la Paix et la sécurité dans leurs pays. Des femmes de plusieurs délégations, la représentante de la CEDEAO, la présidente du REFMAP et les membres du gouvernement étaient présents à cette rencontre.

Le Réseau des Femmes du Fleuve Mano pour la Paix et la Sécurité REFMAP, est l’organisateur de cette rencontre. Une rencontre dénommée « Conférence Intergénérationnelle des Femmes et Filles Leaders pour la Paix et la Sécurité au sein de la CEDEAO et du SAHEL« .

C’est dans le cadre du 25eme anniversaire de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement CIPD,  la mise en oeuvre du Plan National pour le Développement Économique et Social PNDES et des Objectifs de Développement Durable ODD en Guinée, que le REFMAP organise, en collaboration avec la famille des Nations Unies et la CEDEAO, cette  conférence régionale. Une manière d’impliquer les jeunes femmes dans la prévention des conflits et la promotion du leadership féminin.

Des femmes guinéennes membres du REFMAP dans tous le pays ainsi que certaines membres de la Mono River, étaient à cette conférence qui se tiendra pendant 3 jours.

Des pays comme la Sierra Leone, le Sénégal, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Niger, le Burkina Faso, l’Algérie, le Maroc et autres ont participé à cette rencontre de ce lundi. Cette journée a été animée par l’ouverture officielle, la conférence inaugurale et des travaux sur différents panels. Des panels réparties en 6 groupes incluant toutes les femmes présentes à cette conférence, d’où ressortiront les recommandations.

Hadja Saran Daraba présidente du REFMAP, affirme qu’à l’issu de ces panels, il y aura ce qu’elle appelle la « déclaration de Conakry« . Alors, cette déclaration sera remise « à tous les chefs d’État de la CEDEAO, » dit-elle. D’après elle, l’objectif est de « discuter sur ce que nous voulons pour nos pays« .

La suite se fera demain mardi et une assemblée générale sous-régionale du REFMAP clôturera cette rencontre, le mercredi 19 juin.

Aminata Diallo

Leave A Reply