Poème poignant d’un jeune homme, pour que ses sœurs respectent leurs valeurs

 

Pour selon lui, faire la promotion de la femme, M. Yaya Bah passionné d’écriture, dédie un poème à ses soeurs. Un poème plutôt sensibilisateur que promoteur. Lisez!

femme-africaine

femme-africaine

« Ma soeur préserve ta  valeur
C’est la première clé de ton porte-bonheur
Tu n’as rien dans ton porte-monnaie,remplie le avec pleins d’honneur
Minimise ta tention c’est entre frère et soeur
Franchement il faut que mes conseils te soient claires
S’il promet de t’acheter un Iphone
N’acceptes pas c’est son propre intérêt il prône
Si non tu seras obligé d’être aphone
Jusqu’à ce qu’il déplace la montagne par sa paume
S’il t’achète chaque jour poulet et haricot
Tu n’auras pas un alibi d’enlever ton tricot
Tu penseras tard et qu’il avait pensé tôt
Qu’il y aura plus l’élévation de son taux
Maintenant c’est toi qui subis le lourd fardeau
Tu regrettes car tu as eu des cicatrices dans ton cerveau
Ton cerveau est gravement blessé et même ta peau
Donc ma soeur écoute
Ne sois pas obsédée par son argent
Sinon tu risques de faire le marché de gagnant gagnant
N’ais pas envie de monter dans sa jeep
Sinon tu risques d’enlever vite ta jupe
C’est pourquoi ne mets pas une jupe
Pour ne pas qu’on te considère comme une pute
Eh bien!couvres bien ton corps sinon il y aura toujours fuite
Une fuite qui résultera toujours une mauvaise suite
Ne touches pas à la chicha,ses effets sont plus dangereux que la pipe
On est d’accord tu ne t’exposes plus dans les clips??
Promets moi tu ne les suis plus c’est des mauvais types
Pour ça je suis mal à l’aise et ça me donne des grippes
Soeurs!respectez vous car vous êtes nos mamans
Aucunement vous ne devez être nos amants
Puisque vous êtes plus précieuses que des diamants ».