Polygamie : point de vue Islamique et des explications d’un sociologue

Certains pensent qu’elle est faite fortuitement sans aucune mesure d’accompagnement et d’autres en sont catégoriquement opposés. Avant d’aller loin, il faut retenir que le sexe, personne ne peut en être satisfait.

polygamie

polygamie

La perspective Islamique

Tout d’abord la polygamie qui est le fait qu’une personne ‘’homme ou femme ‘’ se marie à plusieurs personnes se subdivisent en deux : la polyandrie et la polygynie. La polyandrie est le fait qu’une femme ait plusieurs époux simultanément et la polygynie et le fait pour l’homme d’avoir plusieurs femmes en même temps. Entre ces deux pratiques, la plus populaire est la polygynie et elle est celle que l’Islam autorise.

Polyandre et ses cinq epoux en Inde

Polyandre et ses cinq epoux en Inde

La prescription majeure s’accentue sur l’équitabilité du mari.

﴾ …mais, si vous craignez de ne pas être justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela afin de ne pas faire d’injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille)﴿ [En-Nissâ’ (Les Femmes) : 3]. Donc la première condition est là et elle est claire, c’est l’impartialité. Un homme donc qui ne peut pas exprimer cela qu’il renonce à la polygamie et qu’il s’abstient et apprend à être avec une seule. La charge familiale aussi peut être psychologique tout comme financière. Celui qui ne peut pas gérer son mental avec une seule, ce n’est pas avec plusieurs qu’il le pourra et pis, il y a des gens qui disent que c’est autorisé sans pour autant demander la condition y afférente.

polygamie-en-Afrique

polygamie-en-Afrique

Par exemple, il y a des gens logés dans une chambre « entrer-coucher » qui marient deux ou trois femmes, c’est une pratique vivante en Guinée. Avec cet état de fait, les enfants obtiennent une éducation très mauvaise. Quand c’est le tour de l’une, l’autre est à terre et les enfants aussi sont là. Une ignominie qui initie précocement l’enfant à une éducation déséquilibrée teintée de sexualité de ses parents qu’il acquiert involontairement. Tu n’as pas pu payer ton logement, tu te fais deux épouses dans une petite chambre et pleins d’enfants, ni l’Islam, moins aucune autre source n’approuve cela.

Le tour à tour, chez le mari polygame, un hic

Au fait, il doit passer ou elles doivent passer l’une après l’autre et la violation d’un tour peut envoyer des tensions entre les épouses qui peuvent déboucher aux disputes. Au fait, le mari qui a les moyens peut les réunir dans une seule concession ou bien les loger séparément. Mais tout cela peut avoir une conséquence, quand elles sont ensembles, les cris et les bagarres de fois, quand elles sont séparées dans la plupart des cas, d’autres scellent l’esprit de leurs enfants dans le sens d’en faire d’eux des haineux contre leurs frères et sœurs. Donc, l’homme qui choisit d’avoir beaucoup des femmes a des problèmes auxquels il fera face quotidiennement et s’il n’est pas trop fort dans la tête, il sera un vrai philosophe.

Ceux qui prennent un exemple sur le prophète sont dans des erreurs

Le prophète Muhamad PSL n’a marié qu’une seule femme qui n’a jamais été mariée qui était si jeune et qui résulte d’un amour réciproque qu’ils ont démontré l’un pour l’autre, c’était la fille d’Oumar, AICHA. Il n’a pas marié ses femmes pour un simple plaisir mais plutôt pour ne pas que ces dernières quittent l’Islam vu que leurs maris étaient décédés aux Djihad et parmi ses femmes, il y a une exception, la femme de son fils adoptif  Zaid, Zainab. Il a épousé l’ancienne femme de son fils adoptif pour montrer au reste du monde musulman qu’il n’est pas défendu de se marier avec une femme divorcée par son fils adoptif puisque le fils adoptif n’est ton fils biologique, donc, aucun lien de consanguinité.

Polygame et sa famille

Polygame et sa famille

En plus, on ne peut jamais brancher les câbles de notre maison sur des files des hautes tensions, il faut bien qu’il y est un transformateur entre nous et l’énergie produite par les hautes tensions. Le prophète n’est pas un homme ordinaire, on l’imite mais on ne peut pas être lui. Il était extraordinaire et ne faisait rien qui vient de lui, mais qui vient plutôt d’ordres divins. Dans la sourate Najm l’étoile, c’est marqué « Et il ne prononce rien sous l’effet de la passion. Ce  n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée que lui a enseigné [l’Ange Gabriel] à la force prodigieuse, doué de sagacité; c’est alors qu’il se montra sous sa forme réelle [angélique], verset 3-6. » Expressément, c’était un être dépassionné.

Sur l’équitabilité des sentiments du cœur

Cela est impossible, mais il ne faut en aucun cas montrer clairement la préférence, chose difficile hein! « Vous ne pourrez jamais être (totalement) équitables entre vos femmes, même si vous vous y appliqués. Ne penchez pas (totalement) vers l’une d’elles, au point de laisser l’autre en suspens. Mais si vous améliorez (vos relations avec vos épouses) et que vous craignez (Allah), Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (Sourate An-Nisâ’, v.129)  Cela signifie qu’Allah sait que nous avons un seul cœur et que nous aimons profondément une plus que les autres mais il ne faut pas montrer trop au point de créer un problème entre elles et vous et elles. Par contre, dans les dépenses il y a une obligation d’être équitable.

L’homme peut se marier à une autre puisque sa femme n’est pas aussi apte à avoir des enfants ou bien par un simple désir mais en accord avec la première prescription, seulement s’il en a les capacités d’être impartial. Le malheur est que certains s’y lancent sans rien calculer en pensant que tout ira bien et en misant à la tombola ou de l’espoir du pauvre qui consiste à penser que « demain sera bon » ou encore, à la « tombola infantile », d’autres pensent se marier avec plus d’une femme, pour avoir beaucoup d’enfants en ayant en tête que si celui-ci ne réussi pas, l’autre réussira.  La polygamie n’est pas faite par hasard!

Une analyse de M. BALDE, Elhadj Ousmane, Sociologue.