Pour la première fois, une femme va présider un tribunal en Mauritanie

Une femme va pour la première fois présider un tribunal, après la désignation par le Conseil suprême de la magistrature de placer Tekber Mint Oudeika à la tête du tribunal du travail de Nouakchott.

Mauritanie

Mauritanie

Mme Mint Oudeika, nommée juge en 2015, était depuis lors conseillère au tribunal de commerce de la capitale mauritanienne.

Elle était devenue la seconde femme à être juge, après la prestation de serment en 2013 de sa collègue Oumama Mint Cheikh Sidya, dans ce pays musulman d’Afrique de l’Ouest où s’applique la charia (la loi islamique) et où les femmes n’ont jamais joué de rôle prépondérant dans le domaine de la justice.

Source voaafrique.com et africanews.com