Présidentielle 2015 : une fille d’un ex compagnon d’Alpha Condé vise le fauteuil présidentiel

Ce jeudi 30 juillet à Conakry, le parti des écologistes de Guinée, PEG a présenté officiellement son porte-flambeau pour les prochaines élections présidentielles en Guinée. Il s’agit d’une dame rassurée, fille d’un ancien opposant au régime Sékou Touré, relate kalenews.org.

MARIE MADELEINE PEGMarie Madeleine Dioubaté est parti d’un constat allant sur plusieurs axes. L’appauvrissement du pays depuis 1958. Une jeunesse désœuvrée et mal formée. Une justice qui ne marche pas à la normale. Un budget dérisoire accordé au secteur de la santé. La destruction de l’environnement etc. ce sont entre autres les griefs que la patronne des écologistes de Guinée retient contre le système.

Selon Mme Dioubaté, « la construction d’une nation ne peut se faire sans la participation et l’émancipation des femmes ». Donc, elle propose des solutions, « la renaissance que je propose pour la Guinée est basée sur l’établissement d’un véritable Etat de droit. La relance de l’activité économique par l’agriculture, les mines, le commerce, l’éducation, la réussite de notre jeunesse par la scolarisation obligatoire des enfants de six à 16 ans, avec la formation professionnelle adaptée aux besoins du pays. La promotion des femmes, la santé etc.» promet-elle.

Une autre femme pour les élections prochaines, après madame Yansané Bintou Touré du parti guinéen pour le progrès et le développement, PGPD.