Saviez vous que ces aliments peuvent vous aider à prendre soin de votre vagin?

On ne le répétera jamais assez mais, ce qu’il y a dans votre assiette joue énormément sur la santé de votre corps. Pour preuve, voici ce qu’il faut manger pour prendre soin de votre vagin.

soins vaginaux

soins vaginaux

Le yogourt: il est un probiotique. Avant de grimacer et de courir jeter le pot qui attend dans votre frigo, sachez que ces fameuses bactéries aident votre PH à se maintenir et surtout, elles limitent les infections.

L’eau: quand il s’agit de se maintenir en forme, l’hydratation joue un rôle primordial et là encore, on ne vous apprend rien. Mais ce qu’il faut savoir que boire de l’eau aide à lutter contre la sécheresse intime. D’ailleurs, des spécialistes comme le Dr. Dreck (qui a livré ses conseils à Cosmo ) préconisent six à huit verres d’eau par jour, rapporte shoko.fr.

Le soja: quand vos hormones vous jouent des tours, provoquant une sécheresse intime que vous ne savez plus comment stopper, le soja est votre meilleur allié.

Le thé au gingembre: il serait le meilleur remède contre les crampes : 15 minutes, top chrono (il paraît). A contrario, mieux vaut limiter sa consommation d’alcool et de bonbons. Par exemple, un excès d’alcool pendant vos règles pourraient augmenter l’intensité des crampes…d’un coup, ça donne envie de se mettre au thé, pas vrai ?

L’ail: cette ampoule médicinale populaire est un grand protecteur contre les infections et les troubles du vagin, car elle a des propriétés antimicrobiennes et antifongiques. Le manger crue est le moyen le plus approprié d’absorber ses qualités, surtout quand vous voulez combattre toute condition.

La farine de noix de coco: elle est une alternative saine et une option qui remplace celles raffinées qui causent souvent des problèmes de santé lorsqu’elles sont consommées fréquemment. Elle contient des enzymes et des graisses saines pour faciliter la digestion, tout en favorisant l’augmentation de bonnes bactéries qui protègent l’organisme contre les infections.

Les fruits secs :Ces délicieux fruits qui calment la faim d’une manière saine contribuent également à atténuer et à prévenir le dessèchement de la partie vaginale. Cet avantage de son apport significatif en vitamine E, essentiel pour une bonne lubrification. Ils sont également riches en zinc, un minéral qui contrôle le cycle menstruel et régule l’activité des hormones.

Notez bien!!

La consommation de ces aliments est un appui rapproché pour maintenir la santé du vagin, mais selon la-beautenaturelle.com, ce n’est pas la seule chose que vous pouvez faire. Souvent, les infections et autres transformations dans la région sont causées par l’utilisation inappropriée de certains produits chimiques, des sous-vêtements trop serrés ou l’hygiène pauvre. Il est crucial d’examiner tous ces facteurs et chercher à fournir le plus approprié possible.

PAD