Soutien à Cherif Diallo : sa sœur y était.

Cherif Diallo journaliste à Espace TV et chef de département de journalisme à l’université René Levesque, après une journée de travail, n’est plus revenu à la maison. Ce, depuis la nuit du 23 juillet dernier. Sa famille, ses collègues et confrères sont tous choqués et surpris. En ce treizième jour de sa disparition, la presse guinéenne accompagnée de sa famille et ses étudiants, ont fait une marche dans le centre-ville de Conakry.

cherif dialloSa sœur Diallo Assiatou Boubacar a fait tout le trajet avec les autres, de la mosquée sénégalaise au ministère de la communication, via la Haute Autorité de la Communication HAC. Très émue et choquée, Assiatou a pu dire quelques phrases, « nous sommes tellement choqués de la disparition de Cherif Diallo. On veut le retrouver sain et sauf. Je prie Dieu qu’il nous aide à le retrouver, » a-t-elle dit en sanglots.

Tout de même elle remercie la presse, « personnellement je suis très contente de la mobilisation des journalistes, je remercie vraiment la presse guinéenne, je remercie Espace Tv et son PDG Lamine Guirassy. Ça m’a vraiment touché ».

assiatou boubacarAssiatou Boubacar demande aux autorités guinéennes de les aider à retrouver Cherif sain et sauf.

APD