Theresa May devient première ministre du Royaume-Uni

Theresa May a accepté, mercredi 13 juillet, la demande de la reine Elizabeth II de former un gouvernement. A 59 ans, elle devient la nouvelle première ministre du Royaume-Uni et la deuxième femme à diriger un exécutif britannique, après Margaret Thatcher (1979-1990).

theresa-may-grande-bretagne-730x430

theresa-may-grande-bretagne-730×430

Lors de son discours sur le seuil de la résidence des premiers ministres britanniques, à Londres, la nouvelle chef de l’exécutif a rendu hommage à son prédécesseur, David Cameron : « Je marche dans les pas d’un grand premier ministre moderne. »

Dans l’après-midi, lors de sa dernière allocution devant le 10, Downing Street, ce dernier a souhaité au Royaume-Uni qu’il « aime tant » de « continuer à réussir ». « Cela a été un grand honneur de servir ce pays pendant six ans et mon parti pendant près de onze », a-t-il dit. Il était arrivé à la tête du gouvernement britannique en 2010 après avoir pris celle du Parti conservateur en 2005. Il s’est aussi dit « heureux » de voir une femme lui succéder, estimant que Mme May sera une dirigeante « forte et stable », rapporte lemonde.fr.

Theresa May

Theresa May

Réputée pour sa détermination, sa force de travail mais aussi une certaine froideur, Theresa May, fille de pasteur, hérite d’un pays que le référendum du 23 juin a laissé sens dessus dessous, entre turbulences économiques et pression des dirigeants européens pour que Londres engage au plus vite la procédure de divorce.

Elle a promis de forger un « rôle audacieux » pour son pays hors de l’UE, insistant : « Nous croyons en l’union : le lien précieux entre l’Angleterre, l’Ecosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord. »

Cette eurosceptique, qui avait rejoint le camp du maintien dans l’UE pendant la campagne référendaire, avait auparavant prévenu qu’elle ne comptait pas activer l’article 50 du Traité de Lisbonne – qui lance le processus de sortie d’un Etat membre – avant la fin de l’année. Mercredi, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, l’a de nouveau pressée d’ouvrir « bientôt » des négociations avec les Vingt-Sept.

Theresa_May_2015

Theresa_May_2015

Les premiers jours de la nouvelle chef du gouvernement devraient également être scrutés de près par les marchés financiers, en quête de certitudes après le choc du Brexit.

Theresa May, née Brasier le 1ᵉʳ octobre 1956 à Eastbourne, est une femme d’État britannique, membre du Parti conservateur et actuel Premier ministre du Royaume-Uni. Elle est élue députée de la circonscription de Maidenhead en 1997.