Ty Chérie, cette franco-malienne qui ne mâche pas ses mots à l’endroit de IBK

Venue au Mali afin de soutenir le lancement du mouvement d’un jeune leader, Ty Chérie s’est confiée à votre site. Sans langue de bois, elle donne sa lecture des 4 ans d’IBK et n’y va pas du dos de la cuillère.

Ty Cherie

Ty Cherie

Tiguida Diagouraga est une malienne active du côté de la France. Ses sorties fracassantes à l’endroit du pouvoir sont monnaie courante. Elle restera fidèle à elle-même durant l’entretien où elle prône l’alternance au sommet de l’Etat pour 2018. « La majorité est brimée car une minorité se joue d’IBK » déclare-t-elle.

Ce serait donc une poignée d’individus qui conduirait le locataire de Koulouba à une myopie politique laisse-t-elle comprendre avant d’ajouter, « IBK a un fan club autour de lui, pas d’amis à même de l’orienter comme il faut ».

Une charge à l’endroit de ses conseillers et tous ses proches collaborateurs qui lui permet de justifier les raisons pour lesquelles IBK avait déclaré « se sentir seul ». Par contre, Ty Chérie ne cautionne pas la motivation du Chef de l’Etat lors du projet de révision constitutionnelle avorté. Son appartenance au collectif Mains Propres et sa proximité avec le Folet Ras Bath ont été objet d’une proposition insolite.

La NYELENI avoue qu’on lui aurait proposé 60 millions CFA pour mettre un terme à sa relation avec Rasta. Ce qu’elle a refusé et mis en garde tout politicien qui tenterait de la soudoyer. Pourtant malgré ses critiques acerbes contre le régime en place, une association portant son nom vient de voir le jour au pays.

Dans un contexte pré-électoral où la tentation est grande, la parisienne dément se positionner discrètement pour les échéances électorales de 2018. Un séjour qui risque de ne pas passer inaperçu au pays des ancêtres de Soundiata Kéita.

IDY (correspondant de actu-elles au Mali)