Une association de femmes adhère au parti de l’Union pour le Progrès et le Renouveau

Ce Mercredi 04 mai à l’après midi, le siège de l’Union pour le Progrès et le Renouveau, UPR a été envahi par des femmes de toutes les couches sociales guinéennes. Les femmes de Dixinn et d’autres militantes du parti ont organisé un festin, pour accueillir l’ONG « Réseau des femmes Bah Ousmane pour la paix » qui, désormais adhère aux idéaux du parti. C’est devant le président du parti Bah Ousmane et les autres membres  que la dite ONG à prononcé son discours.

Mme Aicha Mara et Bah Ousmane

Mme Aicha Mara et Bah Ousmane

Mme Aicha Mara présidente du Réseau des femmes Bah Ousmane pour la paix, un réseau d’environ 6422 femmes dans tout le pays, a lu le discours sous les applaudissements de ses membres. « Nous nous sommes mobilisées encore pour vous réaffirmer une fois de plus notre soutien indéfectible que nous envisageons vis-à-vis du parti. Mr le président vous avez la chance d’avoir au tour de vous ces femmes leaders dynamiques et rassembleuses, pour vous accompagner dans votre combat politique au tour d’un même idéal, » introduit elle.

Réseau des femmes Bah Ousmane pour la paix

Réseau des femmes Bah Ousmane pour la paix

De poursuivre, Mme Aicha Mara explique ceci, « après une remarque dans les communes, quartiers et secteurs de Conakry, nous constatons un manque d’implantation de structures de votre parti à la base. Et nous demandons de relancer l’UPR en le structurant avec le réseau des femmes Bah Ousmane pour la paix, suivi d’une tournée dans les 5 communes. Ainsi le bureau exécutif en collaboration avec la commission d’organisation de la dite ONG, vous convie à une rencontre d’urgence pour mettre en place des stratégies de stabilité et de maintien de ces femmes. »

Lemine vice president de l'UPR et Hadja Mariama

Lemine vice president de l’UPR et Hadja Mariama

Hadja Mariama présidente des femmes de l’UPR pour réponse, a remercié ces femmes ainsi, elle s’est adressée à la foule en langues nationales, soussou et malinké. « Vous êtes chez vous, l’UPR est votre maison. On m’avait un peu parlé de votre dernière visite ici, j’étais partie me soigner et je me suis dit aujourd’hui il faut que je vienne vous rencontrer. Quand vous entendez la paix aujourd’hui en Guinée, c’est Bah Ousmane. Votre présidente a tout dit, donc je vous félicite, nous sommes contentes de votre adhésion et le programme que vous avez nous fait plaisir. Pour l’implantation des structures, vous nous avez trouvez dans ce projet et Dieu merci que vous êtes venues avec un projet. Pour ce, On fera une réunion pour voir comment implanter ces structures, » a-t-elle dit.

militantes de l'UPR

militantes de l’UPR

Bah Ousmane à son tour, a remercié ces femmes qui ont du mal à le laisser s’exprimer, avec leurs cris et applaudissements mais aussi avec leur mouvement de danses. Il n’a pas oublié de saluer les femmes de Dixinn avec à la tête Mme Diarra présidente des femmes de Dixinn, qui a fait le show avec son association de femmes et jeunes. Il n’a pas fini son speech sans se marrer de ceux qui racontent qu’il avait regroupé des femmes du RPG (Rassemblement du Peuple de Guinée, parti au pouvoir NDLR), lors d’une rencontre dans son siège et il croit qu’ils diront que cette fois ci ce sont les femmes de l’UFR (l’Union des Forces Républicaines, NDLR), qui sont venue chez lui.

Aminata Pilimini Diallo