Une fille de 16 ans frappée à mort par sa mère

Kadiatou Sylla est âgée de 16 ans, elle portait une grossesse de 3 mois. Sa mère Mabinty Bangoura lui reprochait d’avoir déserté la concession familiale pendant plus de deux semaines. Le mardi, à l’aube, Kadiatou est arrivée au domicile de ses parents à Kagbelen-village, dans la commune urbaine de Dubreka, relate visionguinee.info.

corps-sans-vieUne fois dans la cour, sa mère se jeta sur elle en lui frappant à l’aide d’un bois. Abattue, l’adolescente en grossesse s’écroule à terre pour échapper aux brutalités de sa mère.

Remarquant que sa fille ne réagissait plus, elle fait appel à l’une de ses filles. Alors elles déplacent le corps vers la cuisine où elles simulent un suicide par pendaison.

Le corps sans vie de la pauvre sera découvert le matin lorsque sa jeune sœur a ouvert la cuisine à la demande de sa mère.

Pour des fins d’enquête, la mère et sa fille Salematou Condé seront convoquées au commissariat de police, avant de s’enfuir pour être rattrapées trois jours plus tard par les enquêteurs à Tanènè. Lors de l’interrogatoire, elles ont avoué leur forfaiture et sont en attente d’un éventuel procès.