Une fillette de 11 ans violée à LABÉ, son bourreau qui est le fils d’un haut cadre, mis aux arrêts

MDK a été sexuellement agressée dimanche 9 avril 2017 à Dara Thiétthioun, une localité de la sous-préfecture de Dara Labé, préfecture de Labé. Son présumé agresseur qui est le fils du secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de la préfecture de Koubia, à été mis aux arrêts, d’après nos confrères de visionguinee.info.

fille violée

fille violée

La fille, âgée de 11 ans, a été admise d’urgence à l’hôpital régional de Labé pour des soins, la nuit du viol. Selon un médecin en service à la maternité dudit hôpital, il a été décelée à la suite du viol une déchirure périnéale.

‘’Arrivée à la maternité, la victime a été suturée en deux points. Elle a été hospitalisée pendant 4 jours avant d’être libérée avec un kit de dignité. Pour le moment, sa vie n’est pas en danger’’, confie docteur Fatim au micro de visionguinee.

Le maire de la commune rurale de Dara Labé, Alpha Oumar Diallo dit avoir été informé du viol tard dans la nuit du dimanche 9 avril 2017. ‘’L’acte s’est produit dans un village non loin où  habite cette fille aux environs de 18 heures. La victime partait à Bourouwal Ferobbhé. C’est là qu’elle a rencontré son agresseur avant d’être violée’’, témoigne-t-il.

Les agents de sécurité n’ont pas tardé à mettre la main sur le violeur présumé. Selon les informations reçues auprès des services de sécurité de Labé, le présumé violeur se nomme Alpha Oumar Barry, il est élève de la 10e année au collège de Hoggo M’bouro.

Son père, Mamadou Dian Barry, bouleversé par l’acte qui est reproché à son enfant, explique ceci,  ‘’j’ai 12 enfants dont 9 garçons. Certains d’entre eux sont étudiants. Alpha Oumar est le seul qui a pris ce chemin de la délinquance’’.

Il assure avoir été informé par la mère de l’adolescent et souhaite que son fils  « soit sanctionné à la hauteur de sa forfaiture’’.

PAD