Une sénégalaise condamnée à la peine capitale en Arabie Saoudite

Le sort de Mbayang Diop est scellé. La Sénégalaise jugée pour meurtre présumé mardi 25 avril, a été condamnée à la peine capitale par la justice saoudienne. La jeune femme est détenue à la prison de Fayçaliyah de Damman depuis juin 2016. Elle est accusée d’avoir tué son employeur. Les diplomates sénégalais accrédités en Arabie Saoudite ont assisté à son procès.

Mbayang Diop

Mbayang Diop

Pour l’instant, Mbayang Diop ne va pas rejoindre le couloir de la mort, rapporte Seneweb.com. Car la sentence ne sera pas automatiquement exécutée; ses enfants étant encore mineurs. Par conséquent, elle va rester en détention pour encore quelques années avant que la justice saoudienne n’ordonne son exécution.

Une maigre consolation pour la famille de Mbayang Diop, qui demande sa libération et son extradition. Une chance peut-être pour la diplomatie sénégalaise de convaincre la justice saoudienne d’accorder sa clémence à la jeune dame.