Viol en Guinée: le collectif guinéenne du 21e siècle a lancé une campagne numérique pour lutter contre ce crime

flayers

flayers

Depuis lundi dernier, le collectif guinéenne du 21e siècle s’investit dans la lutte contre le viol qui prend de l’ampleur en Guinée. Une campagne qui se fait sur les réseaux sociaux notamment sur facebook, tweeter et instagram.

flayers

flayers

Avec plus de 30 membres, ce collectif qui est affecté par le viol d’une petite fille de 6 ans à koloma, un quartier de la banlieue de Conakry, decide d’allerter les autorités et la société par des flayers accompagnés de statuts, et hashtags.

teweet de la campagne de guinéenne du 21e siecle

teweet de la campagne de guinéenne du 21e siecle

Sur les flayers on peut lire, #224HalteAuViol, #PlusPeurDenParler. Les membres de ce collectif qui est composé bien-sûr d’hommes et de femmes, sont accompagnés par d’autres guinéens mais aussi, certaines nationalités pour dénoncer le viol, qui n’est sûrement pas  un problème guinéen, mais mondial.

teweet de la campagne de guinéenne du 21e siecle

teweet de la campagne de guinéenne du 21e siecle

A savoir que depuis que la vidéo  dans laquelle un rappeur guinéen qui violait une fille, a fait le buzz sur les réseaux sociaux il y a deux ans, ce crime a pris de l’ampleur dans tout le pays, de la capitale, aux villages les plus reculés. Mais il reste impuni, car la société même minimise l’acte mais les autorités aussi.

teweet de la campagne de guinéenne du 21e siecle

teweet de la campagne de guinéenne du 21e siecle

Alors #GuinéenneDu21eSiècle s’engage dans la lutte contre le viol, car « la honte doit chager de camp », selon le collectif.

Aminata Diallo