Violences contre les femmes : un homme en tenue se jette sur une femme et son bébé

Ce Samedi 23 janvier, une femme a été agressée par un agent des forces de l’ordre dans le quartier cimenbossia, dans la commune de Ratoma à Conakry. C’est l’agent Abdourahmane Barry qui a porté main sur sa voisine Aminata et son bébé qu’elle portait au dos.

femmes maltraites

femmes maltraites

La victime fait ici le récit du conflit, « on ne loge pas dans la même cour mais sa voiture est stationnée devant ma maison il y a longtemps, car elle n’est pas en bon état. Moi aussi j’avais attaché une corde là-bas où je suspends le linge. Donc la voiture est sous la corde et il m’a dit de ne pas suspendre mes habits sur la corde. Je lui ai répondu que lui aussi me barre devant ma véranda et je dois mettre mes habits sur ma corde. Après il m’a dit si je mets des habits sur sa voiture qu’il va me faire rentrer là où je suis sortie. Ainsi, je l’ai renvoyé l’ascenseur ».

Sans se contrôler, Monsieur l’agent, « est venu me trouver devant ma porte il m’a poussé, j’avais mon enfant au dos, nous sommes tous tombés. Il m’a frappé et m’a blessé. Mon oreille n’entend même plus, je ne sais pas si mon enfant n’a pas eu une fracture ou un mal, car on n’est pas allé d’abord à l’hôpital, » rajoute Mme Aminata.

Après l’incident Mme Aminata est partie expliquer à son mari et les frères de ce dernier de ce qui s’est passé à son insu, « je n’ai pas porté plainte d’abord mais je suis partie au lieu de travail de mon mari, je lui ai tout dit, pour le moment je l’attends ici, » affirme-t-elle tout en espérant que justice sera faite.

Pilimini