Voici pourquoi les femmes sont silencieuses pendant l’acte

Messieurs ! Voici pourquoi les femmes sont silencieuses pendant l’acte

S’il y a une chose que la plupart des hommes adorent pendant les rapports sexuels, c’est entendre leur partenaire gémir, voire crier. Or, toutes les femmes n’ont pas l’habitude d’exprimer leur plaisir de cette façon.

Pour la majorité des hommes, une femme qui gémit pendant l’acte est une femme qui prend du plaisir alors que celles qui ne le font pas n’apprécient pas le rapport. Erreur ! Il est important de savoir que chaque femme s’exprime à sa manière. Qu’il s’agisse de trait de caractère, d’éducation ou tout simplement de préférence, certaines femmes n’aiment tout simplement pas se faire entendre pendant l’acte.

Ceci affecte beaucoup les hommes qui pensent généralement que leurs prouesses sexuelles ne sont pas au top. C’est d’ailleurs pour cette raison que la majorité d’entre eux aiment quand les femmes gémissent pendant le rapport. Ceci booste leur égo et « récompense » en quelques sortes leurs efforts au lit. C’est en réalité un besoin de reconnaissance, pour confirmer leurs capacités sexuelles.

Toutefois, il ne faut pas nier le caractère sexy et érotique des gémissements d’une femme. Mais si celle-ci décide de ne pas le faire, c’est qu’elle a ses raisons.

Voici 6 faits à savoir sur les femmes qui ne crient pas pendant les rapports sexuels :

Fait ° 1 :

Selon différents sondages, beaucoup de femmes affirment qu’elles n’ont pas l’habitude de crier ou de gémir trop fort pendant l’acte ou même durant l’orgasme. Ainsi, si une femme reste silencieuse pendant l’acte, cela ne veut pas forcément dire qu’elle ne prend pas du plaisir, mais qu’elle s’exprime autrement.

Fait° 2 :

Certaines femmes ont avoué qu’elles prennent du plaisir, gémissent et crient mais intérieurement, sans laisser un petit son sortir de leur bouche. Ceci est principalement dû au fait qu’elles ont des inhibitions qui les empêchent de se lâcher complètement pendant l’acte. Elles ont peur du regard de l’autre et de ce que leur partenaire va penser d’elle. Elles n’arrivent donc pas à s’abandonner au plaisir du moment.

Fait °3 :

Parfois, les femmes s’abstiennent de crier pendant les rapports sexuels parce qu’elles ont peur que quelqu’un les entende. Cette situation est surtout fréquente quand un couple a des enfants, que l’un des partenaires vit avec un colocataire et que la femme a peur que ce dernier n’entende leurs ébats. Ceci est aussi valable en cas de visite chez un ami ou un membre de la famille. Si les hommes sont connus pour être moins pudiques et ne donnent pas beaucoup d’importance à ce genre de détails, les femmes sont plutôt gênées par ce genre de situations.

Fait °4 :

Le caractère de la femme a aussi son mot à dire dans ce sujet. En effet, si celle-ci est plutôt réservée et introvertie, c’est tout naturellement qu’elle ne va pas crier. Si elle n’a pas l’habitude de parler trop fort ou de prendre la parole devant un groupe de personnes, il ne faut pas s’attendre à ce qu’elle se fasse entendre pendant le rapport. Si elle est timide, elle ne voudra sûrement pas attirer l’attention sur elle en criant.

Fait ° 5 :

L’éducation de certaines femmes peut influencer leur façon d’agir en matière de sexe. En effet, si la femme a été élevée dans un milieu où les relations sexuelles ne sont pas discutées ouvertement et ne sont pas perçues comme un acte acceptable, il y a de très fortes chances qu’elle soit plutôt réservée sur ce côté. Soit parce qu’elle garde toujours en tête les choses qu’on lui a apprises dans l’enfance, soit elle se sent coupable d’apprécier l’acte !

Fait ° 6 :

Il faut savoir que les gémissements et les cris des femmes pendant l’acte ne sont que de petits détails qui ne changent rien au rapport. Du moment que vous et votre partenaire prenez du plaisir, il n’y a pas de mal à ce que votre partenaire reste silencieuse.

Source santeplusmag.com